AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Et la foudre frappa...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15
AuteurMessage
Frhejal
Soldat du Rang
Soldat du Rang


Messages : 50
Date d'inscription : 01/04/2017

MessageSujet: Re: Et la foudre frappa...   Mar 4 Déc 2018 - 3:12

Pareil que V., je vais essayer de démêler le bazar de ce que j'ai retenu et de ce que je suppose...
Je vous fais confiance pour faire le tri dans ce que votre personnage est sensé ignoré dans tout ça !

D'après ce que j'ai compris, deux camps de vilains s'affrontent (ou pas?), et on est au milieu. À ma droite, l'ombre (c'est un surnom, elle ne possède pas de nom). Barry la surnomme Félicia, pour des raisons qui lui sont propres.
À ma gauche, un ennemi inconnu qui possède bien un nom mais que Togashi n'a pas voulu nous dire.  Nous l’appellerons Mr X.

Ce que je pense savoir sur l'Ombre (Et que vos perso espèrent ne jamais savoir s'il n'est pas déjà trop tard) :

Felicia n'est qu'une des identités que l'ombre a emprunté. Je soupçonne que l'ombre soit capable de prendre l'apparence de tout ceux qui connaissent son existence, mais rien ne me permet de l'affirmer, c'est plus une impression qu'autre chose.
Il semblerait que l'ombre puisse également posséder des personnes, comme ce fut le cas pour le père de Sif. Pendant ses moments d'absence il aurait commit nombre de méfaits odieux et les aurait relatés dans le fameux livre à succès.

D'après moi, L'ombre a pris pour l'instant l'apparence des personnages suivants :

- Bessiste, le demi-frère de Léonidas,
- Cette fameuse Felicia (je suppose que celle que l'on a croisé en ville sans que je ne vous le signale est l'originale, qui ne nous connaît donc probablement pas. Où bien elle a été possédée.)
- Le vieux que Barry a payé pour ramener les armoiries de sa famille,
- Barry trainant Deroche hors de la bibliothèque (à moins que Barry n'ai été possédé à ce moment là)
- Agathe libérant les elfes
- Grulgat, revenant avec sa hache ensanglantée,
- le vieil ami décédé du père de Leonidas.
- n'importe quelle autre personne qui aurait disparu entre deux battements de paupières


En dehors de ces incarnations, L'ombre n'a pas réellement de nom car elle n'a jamais été nommée par Mr Lune et Mme Soleil, lorsqu'ils se sont amusés à nommer tout ce qui existe. Après cette période, les Dieux (dont Togashi qui voit le futur) ont vécu parmi les Hommes durant un moment. Apparemment c'est toujours le cas pour Togashi, mais son pouvoir divin commence a décroître et on ne peut pas garantir que ses prédictions sont encore justes.

On peut se demander quelle est la place des elfes et des nains dans cette mythologie... Si on avait la réponse à cette question on devrait peut-être reconsidérer la manière dont on les traite, aurait glissé Ethen à Barry...

L'Ombre semble craindre la Lumière, mais pas la simple lumière d'une torche, plutôt un genre de Lumière divine, dont Ethen serait porteur... Quelque chose à voir avec les Dieux contre lesquels il semble si rancunier ? (Mme Soleil ou Mr lune ?)

L'Ombre enlève des esclaves  qui la vénèrent (elfes et nains) depuis des siècles.
En règle générale, elle perverti ceux qui en savent trop sur elle, jusqu'à en faire les espèces de monstres informes qui viennent renforcer son armée.
Nous avons déjà affronté deux de ces créatures : le conseiller de Léonidas et l'elfe adolescent coupé en deux. Ce dernier était parvenu à échapper au contrôle de l'ombre en suivant Barry lors d'un de ses 'sauts'. La première chose qu'il a fait une fois libre, semble-t-il, fut de se rendre à l'entrepôt aux esclaves et de les massacrer. Voulait-il leur éviter de subir le même sort que lui ?

Quoi qu'il en soit il en faut vraiment peu pour ouvrir la porte à l'ombre vers une victime. Je pense que le simple fait que Barry ait mentionné que les esclaves ont purement disparu a permit à l'ombre de chopper les gardes présents...


Comme l'a dit Vincent, je ne suis pas sûr que tout ce que fait l'ombre a un but, elle a l'air parfois de faire des trucs juste pour nous pousser à bout... Le reste du temps elle cherche à agrandir son armée. Une chose semble sûre, cependant : elle en a après Deroche à présent. Et elle n'y va pas avec le dos de la cuillère, puisqu'elle a carrément enlevé ses parents et commencé à couper des doigts. Et comme on n'avait pas l'air assez réactifs elle a choppé Agathe, soit pour la contaminer un peu plus, soit pour inciter la troupe à aller la chercher, et attraper Deroche au passage.

Concernant l'Autre méchant (Mr X)... Un rapport avec la souillure de l'outre monde ? (en tant que joueur, je suppose fortement que ce soit notre vieux copain Aloa... Ennemi des gens de la Pierre Céleste, si je me souviens bien ? lesquels sont les disciples de Togashi ...)
Je soupçonne Dudrax d'être à son service. En effet, tout porte à croire que Dudrax et Togashi ne jouent pas dans la même équipe, vu sa réaction quand Barry lui a parlé de Togashi, et quand il a pu mettre la main sur le parchemin contenant un bout de sortilège d'emprisonnement de Dieu (information connue uniquement de Barry dans le groupe, si je ne m'abuse).
Je suppose que si l'Ombre convoitait ce parchemin, elle ne se serait pas embarrassée de passer par le duc pour envoyer Barry le chercher. Je ne suis même pas sûr qu'elle aurait vraiment eu besoin de Barry. C'est pour ça que je pense que Dudrax ne fait pas parti du camp de L'ombre. 

Mais même si c'est vrai, l'ombre ne semble pas avoir de problème à lui filer un coup de main par Barry interposé. Que Mr X parvienne à ses fins (détruire l'Empire ?) ne serait probablement pas un obstacle pour l'Ombre. Pas sûr que l'inverse soit vrai.

Le scribe, qui semblait pourtant bien copain avec le duc, a cherché à nous contacter pour nous avertir de quelque chose, vraisemblablement en rapport avec le duc Dudrax, avant d'être éliminé. Pensait-il que Dudrax était en danger, ou bien au contraire a-t-il découvert ce que Dudrax manigance et a-t-il cherché à revenir du bon coté ? 

S'il nous faut nous méfier de tout ceux qui servent Dudrax, on a pas fini... Même le super mage Voridel est suspect. Et même Drasc, tant qu'à faire.

Enfin, le père de notre Mage... Semble jouer hors catégorie. C'est un paria recherché pour désertion, tout le monde voulait sa peau, et le chien l'a eu. Planqué dans son égout pour échapper à l'exécution, il aurait consacré sa misérable existence à enquêter sur tout ce qui pouvait se passer de bizarre, sur les méfaits du père de Sif, sur les gens possédés, etc... Savait-il des choses sur Mr X ? Sur l'Ombre ? Sur Togashi ? Avait-il une bonne raison de fuir la bataille qui a ruiné sa réputation ? en savait-il déjà trop à l'époque ? Était-ce lui qui nous suivait discrètement depuis quelques jours ? A-t-il tué le scribe ?
Mon petit doigt me dit qu'on aurait pu faire un grand pas si le toutou n'avait pas fait du zèle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faust72
Doppelsöldner
Doppelsöldner
Faust72

Messages : 335
Date d'inscription : 12/01/2016

Feuille de personnage
Nom ::
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE
POUVOIR
HABILETE

Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Et la foudre frappa...   Mar 4 Déc 2018 - 12:03

tu postes ça à 3h ? ça te trotte un peu bcp dans la tête ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
404 No Name Found
Bleusaille
Bleusaille
404 No Name Found

Messages : 19
Date d'inscription : 25/09/2017
Age : 21
Localisation : quelque part sur la planète Terre

Feuille de personnage
Nom :: Eolizertrak
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCEJ'ai gagné au bras de fer contre mon petit frère !
POUVOIRJe peux rire de façon diabolique muahaha
HABILETEJe peux jongler !

Endurance:
50/100  (50/100)

MessageSujet: Re: Et la foudre frappa...   Mar 4 Déc 2018 - 17:37

Résumé du 28/11 :





Baptiste semble troublé par le contenu de la lettre. Bon ok il a raison de l'être : ses parents se sont fait enlevés et les recherches abandonnées. Bien évidement, nul ne s'oppose a faire un détour par chez lui lors de notre voyage vers l'est.

De son côté, Drasc est également troublé mais pour une autre raison : il reçois « confirmation » que son père doit être abattu a vue et nous apprend qu'il l'a aperçus en ville il y a peu.



Nous laissons Ethen à ses lectures pour le reste de la journée, nous avons des choses à faire. Pendant que Drasc et moi préparons les affaires en vue du grand voyage, le reste de la troupe pars vers le marché aux esclaves pour enquêter sur les disparitions.

Pendant notre que Drasc et moi prépaions les affaires, un messager viens nous trouver et annonce que le Duc Dudrax veut voir Drasc dans sa maison secondaire.

Je ne suis pas autorisé a entrer (étonnant). Après quelques minutes, Drasc se fait éjécter par un Duc en colère hurlant : « Cassez vous je ne veux plus vous voir, vous êtes aussi malpoli que ce sac à muscle !!! ».Apparement, Grulgat serai passé chez le Duc pour retrouver Drasc.



Nous nous rendons donc chez notre grand ami fan de boisson pour le trouver.... à moitié nus et renvoyé de son « boulot ». Son patron commence à l'engueuller. Grulgat se justifie par un magnifique : « C'est pasque j'ai baisé ta femme hein ? »... Poker face entre lui et le tavernier...

Après quelques échanges, Drasc réussit a convaincre Grulgat de se joindre à notre troupe pour notre grand voyage.



De retour a l'auberge, nous tombons sur le reste de la troupe. Poker face entre Grulgat et Agathe (elle a l'air heureuse de le voir). Egalement présent, le scribe de Léonidas qui à l'air des plus apeuré. Il souhaite nous parlé mais semble craindre quelquechose ou quelqu'un. On essaye de lui parler a l'exterieur de l'auberge avec Agahte et Barry mais il prend peur et commence a s'enfuir. Nous le retrouvons plus loins dans la rue, mort empoisonné. Il a juste le temps de murmurer avant de mourir : « Le Duc Dudrax... ».



De retour à la taverne, nous racontons au reste de la troupe ce « petit incident ». Suite à quoi, nous essayons de retrouver son sac qui a été volé au moment de sa mort. Les chiens de Baptiste le retrouve mais vide.



Après tout ce remu-ménage, il est temps de faire notre ronde de garde au marché. Mais avant ca : j'ai un infirmié que j'ai promis de cogné... et bordel ca fait du bien.



Juste avant d'aller prendre notre garde, je découvre une boîte sur le lit de Baptiste, et elle contient un doigt et un message : « Il ne lui en reste plus que 9. J'espere que dans son interêt vous vous bougerez le cul. » (message approximatif)

Bon ni une, ni deux, je cache la boite et apporte le message à Agathe, Barry et Ethen. Sauf que zut, Baptiste a trouver la boite et commence àà entailler le plancher pour buter une créature qui aurai pu l'amenée...



Viens enfin notre tour de garde. Nous nous séparons en deux équipes : Agathe, Grulgat et Barry d'un côté et Drasc, Baptiste et moi de l'autre.



Le ronde se passe sans problème jusqu'à ce que Drasc nous annonce : « Les esprits commencent à s'agiter ! » Grosso modo, on va en prendre plein la gueulle...

Quelques minutes après son avertissement, les esclaves commencent à s'agiter et j'aperçois une ombres qui semble jouer au « chat et la souris » avec nous.



Nous la suivons dans les égouts pour d'abord découvrir une planque où de nombreux papiers trainnent mais les plus important ont été emportés par notre mysterieux observateur.

Bpatiste lance l'un de ses chiens à la poursuite de notre gaillard... Un cri, un bruit de craquement et le chien revient avec la dépouille du père de Drasc.

Dans sa saccoche, plein de papiers avec des noms (au passage celui du Duc, de mon père et un certain Red Redington en plus des notres) et des informations/évenements qui sont reliées les unes aux autres.



Notre gaillard avait l'air de savoir beaucoup de choses mais malheursement il ne pourra plus jamais les divulgées... Dommage.


Voila pour mon résumé. A mercredi pour la suite sanglante de notre périple !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faust72
Doppelsöldner
Doppelsöldner
Faust72

Messages : 335
Date d'inscription : 12/01/2016

Feuille de personnage
Nom ::
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE
POUVOIR
HABILETE

Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Et la foudre frappa...   Mar 11 Déc 2018 - 10:58

Aurais-je droit à un échec criique pour la dernière séance de ce scénario ? Cela serait bien trop beau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frhejal
Soldat du Rang
Soldat du Rang


Messages : 50
Date d'inscription : 01/04/2017

MessageSujet: Re: Et la foudre frappa...   Mar 11 Déc 2018 - 11:29

Seb, tu sais bien qu'on aime te donner de faux espoirs... C'est parti  :

Résumé du 5/12/18


FELICIA, SALE MORUE !

Bon, là ça commence à bien faire.
Agathe vient tout juste de se volatiliser sous le nez de Barry, qui se retrouve en pleine solitude. La compagnie des esclaves apeurés dans les cages alentours de compte pas. Les autres gardes ont été enlevés ou se sont enfuis. Grulgat a déguerpi en coursant des esclaves. Après un pieux mensonge, Barry parvient à obtenir des esclaves une direction dans laquelle seraient parti ses compagnons. Il arrive dans le petit parc au sud, celui où la troupe avait discuté avec Eten. Des voix sortent d’une bouche d’égout. En s’approchant, Barry voit un cadavre, puis deux chiens, puis Deroche émerger. Drasc et Sif le suivent. Quelques explications s’imposent : le père de Drasc Estion a été appréhendé de manière létale par le chien de Deroche. Il se cachait dans les égouts, et Barry n’en saura vraisemblablement pas plus. Pendant que Deroche commence à traîner le défunt Mr Estion en direction de la prison, Barry et Sif discutent en aparté de l’enlèvement d’Agathe. Ils conviennent d’aller chercher l’aide de Eten et de filer dans l’ombre récupérer la demoiselle. Après avoir envoyé Drasc courir après Deroche, ils filent chercher Eten.

Quant ils reviennent, dans l’espoir de retomber sur les muscles utiles de Grulgat, ils retrouvent Drasc et Deroche qui ont remis leur funeste paquet à la prison. Grulgat est là également, mais il est trop blessé pour participer à la mission de sauvetage : une créature inhumaine l'a attaqué. 
-Bougez pas, on va chercher Agathe.

Le trio Sif, Eten, Barry* passe de coin de la rue, et …

*POUF !*

L’ombre l’a pas changé, si on omet cette tour au loin qui a bien grandit. Il y a une cage à moitié encastrée dans la tour à mi-hauteur, et à son pied, une autre cage contient Agathe. Elle discute posément avec une créature. Ni une ni deux, Sif se rue en hurlant sur la bête, mais avant qu’il n’arrive, une flèche de Barry et un coup d’Agathe on eu raison de l’adversaire.

Agathe offre quelques explications, comme quoi les esclaves qui servent l’ombre ont eu la promesse de devenir les nouveaux maîtres des humains. La maman de Deroche était là, mais elle a disparu. Le pape est dans la cage d’en haut. Hop, téléportation … Presque réussie !
Eten Et Agathe sont en équilibre sur le rebord… Sif est dans le vide, il attrape une cheville, et c’est Agathe qui le suit dans la chute.
En une demi seconde, il dégaine son sabre, le plante dans le mur et stoppe net sa descente.
De son coté, Agathe se rogne les ongles en se rattrapant à la paroi. C'est pas grave, ça repoussera.

Pendant qu’ils remontent, Barry et Eten cherchent tant bien que mal à délivrer Mr Deroche, encastré dans la paroi de la tour. En tentant de l’extraire, Barry sent sont énergie se faire absorbér. Peut-être qu’en puisant dans la lumière d’Eten… Celui-ci passe son arc à Élise, car des créature commence à escalader la tour.
Une nouvelle tentative d’extraction permet presque de sortir l’homme du mur, mais arrache un sacré cri de douleur à Eten. Dans leur dos, Sif et Agathe défoncent du monstre.
Encore un essai, et le papa de Deroche est libéré, tandis que Eten tombe dans les pommes. Allez, on dégage !

*POUF !*

Ils reviennent là d’où ils sont partis. Il fait jour maintenant. Deroche et Drasc sont là, accompagnés de Grulgat (qui a l’air d’aller beaucoup mieux), et d’un certain nombre de soldats. Deroche nous accueille avec un « Mais où vous êtiez partis ? Ça fait un mois et demi qu’on vous cherche ! »

Un mois et demi ??? Mais la fin du monde approche à grand pas !

Pendant que Deroche retrouve avec émotion son papa et l’emmène se faire soigner, Drasc nous explique qu’ils ont assisté à une rencontre avec les grandes instances, dont le roi. Ils les ont convaincus de l’imminence de l’attaque de centaines de milliers de monstres. Une armée commandée par le roi a été mobilisée. Deroche et Drasc sont eux-même à la tête de 20 soldats chacun.

C’est étrange, cette impression que tout se passe beaucoup mieux quand on n’est pas là.

Agathe fonce illico vers le campement du roi, pendant que Drasc continue le résumé du mois écoulé. Tout à coup, Barry entend la maudite voix qui susurre « Il faudra que tu remercies Agathe de m’avoir offert le roi =D  »
Nom De ….
Barry cavale vers la tente du roi, pour constater qu’en effet, celui-ci a ordonné d’être mis au courant. Plus qu’à espérer qu’il ait plus de caractère que d’autres…

Et revoilà la voix <3
« attention, ça commence »
Tout ceux qui ont entendu parler de l’ombre tirent la grimace. Sid est plié en deux, le roi a un soubresaut. Barry a l’impression d’enfler dans son armure, avant de revenir à la normale.
Dans le lointain résonnent le bruit de cages qui se tordent. Agathe a décampé tout de suite, et elle est rejointe par la fille qui trimbalait une table basse chez Leonidas, et par une quarantaine de soldatEs.

Dans la ville, le combat fait rage. Un peu partout des esclaves se sont changées en créatures de l’ombre. Agathe, Deroche, et Drasc sont en première ligne. Barry se demande ce que ce dernier a fait de Eten. Et Grulgat, il est où ? Comme le narrateur a la flemme de chercher comment introduire ça dans le récit, il vous dira directement que Drasc a eu la présence d’esprit de jeter un Grulgat en cours de transformation dans les égouts, tandis que Eten est entreposé dans une maison barricadée, en espérant qu'il se réveille un jour.

Perché sur son toit, avec d’autres archers, Barry regarde la mêlée de haut. Il voit Deroche qui bourine. Il voit Drasc qui tente tant bien que mal de s’éloigner de l’action, ses pouvoirs de mage sont inopérants car les esprits sont très agités. Il voit Sif faire le chemin inverse pour se jeter dans la castagne. Il a une belle vue sur Agathe et ses copines qui découpent des monstres. Pas facile de tirer dans le tas sans risquer de toucher quelqu’un.

Agathe se trouve en difficulté, salement blessée, une espèce de grosse créature s’apprête à lui porter le coup de grâce. La laideur de la bête ne fait qu’accentuer la beauté de la demoiselle qui vit peut-être ses dernières secondes !
Un sabre surgit du néant et stoppe l’attaque du monstre, et Barry surgit à son tour de nulle part.
-Il était temps que je sorte de l’ombre.Cool

Et soudain les esprits se calmèrent.
Les mages n’attendaient que ça, et immédiatement une pluie de feu tomba sur la ville. La bataille sembla gagnée. Pour couronner le tout, le maître de Drasc déclencha un hyper sort de soin sur tout la zone, et tout les blessés se relèvent, pleins de vigueur. Barry n’avait pas été aussi en forme depuis avnt la fois où Sif avait percé le plancher de sa chambre.

Mais le soulagement n’est que de courte durée. Dans le ciel, Seigneur Lune a rendez-vous avec Dame Soleil. La température baisse, le paysage s’assombri. De la place centrale, un faisceau jaillit vers le ciel pour aller ouvrir une brèche vers le Néant. Dans l’embrasure du passage ouvert, les centaines de milliers de créatures de l’armée de l’Ombre font leur apparition.



* "Le trio Sif, Eten, Barry",  ça fait S.E.B.      =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faust72
Doppelsöldner
Doppelsöldner
Faust72

Messages : 335
Date d'inscription : 12/01/2016

Feuille de personnage
Nom ::
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE
POUVOIR
HABILETE

Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Et la foudre frappa...   Mar 11 Déc 2018 - 18:40

Mec, je pleure tellement ta vacherie est belle  Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeannot
Her Präsident
Her Präsident
Jeannot

Messages : 29
Date d'inscription : 22/09/2016

MessageSujet: Re: Et la foudre frappa...   Jeu 3 Jan 2019 - 16:14

Et voilà the last résumé. Posté à temps pour la rentrée :p


L'éclipse est là. Un immense rayon de lumière sort du centre de la place, et poursuit sa course jusqu'aux astres. Et soudain, il "s'ouvre". Il se sépare en deux au niveau de la place, révélant une ouverture béante à travers la réalité. Cet au-delà incertain est plongé dans le noir. Le silence est tombé. Au loin, un cliquetis. Puis un autre. Puis des centaines. Engagez-vous, qu'ils disaient...


Je suis là, avec ma troupe. Les vingt gars qu'on m'a confié sont bien en rang, prêts à se battre contre tout ce qui sortira de cette plaie ouverte. Et avant même que je comprenne pourquoi, c'est le bordel. Ça se retourne dans les rangs, ça crie, et ça se bat. Des monstres sortent de nos ombres ! Et c'est pareil dans les autres troupes. Nos formations sont brisées, et c'est à ce moment que l'ouverture déverse ses horreurs sur nous.


Tant bien que mal, mes soldats ont réussi à repousser les créatures sorties de leurs ombres, mais ils ne sont pas prêts à recevoir l'armée qui nous fonce dessus. Je hurle : « Formez les rangs, préparez-vous à charger ! ». Et je me suis fait entendre ! Mes gars se remettent en position rapidement. Tant que j'ai leur attention, je lance la charge en criant « Et battez-vous pas seuls contre une de ces saloperies ! ».


ça y est, notre assaut est lancé ! Je sais pas vraiment quels ordres donner, alors je me contente de donner l'exemple : je tue, je me fait pas tuer, et je fuis pas. D'autres troupes ont suivi notre mouvement, et on taillade ensemble dans tous les sens jusqu'à nous masser devant l'ouverture pour empêcher la sortie des troupes ennemies. Je crois qu'on les tient en respect ! Notre position est assurée et... c'est quoi ça ? Une espèce de troll géant nous fait face, et profite de notre stupeur pour faucher 10 soldats d'un coup ! On finit par l'avoir après en avoir perdu 5 autres. Mais on peut pas s'arrêter pour les pleurer, faut continuer à frapper. J'entends Titus qui glapit. Il s'est pris un mauvais coup, et je le vois s'écarter. J'ai pas le temps d'aller le chercher, de nouveaux monstres apparaissent déjà devant moi.


Je sais pas depuis combien de temps ça dure. Mais on est toujours là, au milieu de ceux qui sont tombés. Et on doit continuer à en faire tomber. Attends, quelque-chose sort de l'ouverture... une sorte de boue noire, épaisse et sentant la charogne. Elle s'écoule lentement, puis sort en vagues. Ceux qui se la prennent de plein fouet hurlent, et leurs corps se tordent et se brisent de manière immonde. Ils sont toujours vivants ! Et certains deviennent des monstres ! Je réussit à éviter le gros de la déferlante , mais des éclaboussures me tombent dessus. C'est froid, et pourtant ça brûle ! Je m'essuie rapidement contre un pan de mon uniforme, qui commence à fumer. Au loin une voix que je connais bien crie, puis s'éteint. C'est Agathe. Pas le temps de m’occuper de sont sort, nos troupes sont débordées et démoralisées après avoir vus leurs camarades, et parfois leurs amis, muter horriblement au contact de la boue. Je sonne la retraite.


Alors qu'on commence à reculer, des voix résonnent dans l'ouverture. Ce sont mes camarades ! Je les entends comme s'ils étaient à côté de moi. Agathe a l'air en vie, Ethen est là aussi ! Sif et Barry ont l'air d'être quelque part là dedans. Je sais pas où est passé Drasc par contre. Et c'est quoi cette lumière à l'intérieur ? On dirait un... un soleil ? Et les ombres tendent vers lui, comme s'il était de notre côté de l'ouverture. Un bruit sort du portail. Comme le vent dans les arbres. On a toujours pas le temps de se poser des questions, le reste des troupes vient de rejoindre les unités de soutien.


Un craquement sinistre vient de retentir dans l'air. Les monstres qui nous entourent deviennent comme fous, et se précipitent dans les ombres. J'essaie de maintenir un peu d'ordre : « Tenez vos positions ! ». Les soldats restants forment à nouveau les rangs. Une impulsion semble se propager au sein du rayon qui relie terre et ciel. Et soudain, la course des corps célestes reprend son cour. Le faisceau de lumière se désagrège, et le portail commence à se refermer. Juste avant que l'ouverture ne deviennent trop petite et disparaisse, quatre silhouettes familières en ressortent. J'ai le temps d'avancer d'un pas. Puis je me sens soulevé du sol et projeté en arrière par la fermeture du portail. Je sombre dans l'inconscience.


Ya un truc lourd sur mes jambes. Lourd et mou. C'est Titus. On est dans une grotte là ? Et autour de moi... des Elfes ? Des Nains ? Une voix âgée et lasse se fait entendre. « Bienvenue dans la résistance ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faust72
Doppelsöldner
Doppelsöldner
Faust72

Messages : 335
Date d'inscription : 12/01/2016

Feuille de personnage
Nom ::
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE
POUVOIR
HABILETE

Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Et la foudre frappa...   Mer 9 Jan 2019 - 23:57

Donc notre partie se termine, peut-être un jour finira-t-on cette saga qui sait... En tout cas... GENERIQUE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drascur
Bleusaille
Bleusaille
Drascur

Messages : 11
Date d'inscription : 11/10/2018
Localisation : Le Mans

Feuille de personnage
Nom :: MOI
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCEGrosse bouse
POUVOIRJe sais compter jusqu'à 3
HABILETEManiement de la cuillère

Endurance:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Et la foudre frappa...   Jeu 10 Jan 2019 - 0:42

Ravi d'avoir été de la partie ! J'espère quand même revoir mon personnage un jour pour lui dire que c'est un sacré enculé et lui faire vivre de belles aventures

_________________
On aspire à devenir ce que l'on admire
Pas de chance, j'admire tout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et la foudre frappa...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et la foudre frappa...
Revenir en haut 
Page 15 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15
 Sujets similaires
-
» FOUDRE (LSD)
» pour voir la vie du bon côté
» FOUDRE - L9011 (1990-2011) : généralités
» Foudre
» Ral Zarek "Le Voleur de Foudre"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystic Glue :: Mystic Glue :: Jeu de rôle-
Sauter vers: