AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Campagne Herowars dus second semestre 2018 (voire plus?)

Aller en bas 
AuteurMessage
romeo et alex
Soldat du Rang
Soldat du Rang


Messages : 27
Date d'inscription : 07/10/2016

Campagne Herowars dus second semestre 2018 (voire plus?) Empty
MessageSujet: Campagne Herowars dus second semestre 2018 (voire plus?)   Campagne Herowars dus second semestre 2018 (voire plus?) Icon_minitimeJeu 15 Nov 2018 - 15:06

J'ouvre ce sujet par un compte-rendu de partie , celle de l'épique séance du 14 Novembre 2018.
Il fait suite à un premier compte-rendu, en date du 11 Octobre, qui fut retransmis aux joueurs le 17 Octobre lors de la table du mercredi soir. Ce texte est resté manuscrit, suite à un problème technique lié au forum qui m'avait empêché de le publier sur Internet.

Un petit résumé du contexte de la session depuis septembre:4 joueurs à ma table, Odile qui interprète Poéna, une chamane de la communauté des Hautes Herbes, un peuple de nomades solaires monteurs de chevaux; Alexis qui lui joue Hubert Le Pieux,  une sorte de liturgiste combattant (imaginez une sorte de templier-inquisiteur-missionnaire,  oui oui tout ça) du très austère , monothéiste et militariste Comté du Cheval Noir; Vivien qui simule pour sa part un certain Mavrique, ancienne gloire des Arènes Lunaires, encore en activité pour des missions sur lesquels il préfère garder une certaine discrétion; et enfin Alexandre, qui met en scène Erenix le Fourbe, un marchand Orlanthi Héortien quelque peu roublard et vagabond.

Tous ces héros ont des égos biens trempés et très affirmés, chacun à sa manière et pour la cause et le tempérament qu'il défend face aux autres; ajoutons à cela un Maître de Jeu (un narrateur selon le terme consacré dans Herowars) qui jubile à l'idée d'ajouter une dose de plus en plus conséquente d'huile sur le feu des discordes qui voient peu à peu le jour entre chacun et chacune, tout en leur indiquant par touches successives qu'ils sont liés par "quelque chose" qui les dépasse de très très loin et qu'ils n'auront pas vraiment (pas du tout en fait) d'autre choix que de manifester les uns envers les autres un minimum syndical en termes de coopération. Ce qui promet messieurs-dames des moments de roleplay allant crescendo vers des situations hautes en couleur! Vous connaissez ces films où des gens qui se détestent sont obligés d'agir de concert pour sauver leur peau, voire celle de bien d'autres gens ou populations? Bienvenue alors dans la campagne "First Heroes", qui est pour l'auteur de ces lignes une bien belle occasion de rôder un jeu aux règles au plus haut point ludiques, toujours dans son univers-fétiche de Glorantha, quelque peu remanié pour l'occasion. (R.I.P Greg Stafford au passage, le créateur de Glorantha, Runequest, Basic RPG etc. qui nous a quitté le 11 Octobre dernier. Que ton âme de shaman fasse d'éternelles rencontres sur le Plan Psychique où tu erres sans doute pour longtemps désormais...)

Une dernière précision: chacun de ces Héros est entouré de quelques suivants, qui sont des proches et qui sont liés à  eux par leur histoire personnelle. On ne va pas les détailler ici.

Un petit topo maintenant sur le contexte du scénario d'introduction: les héros arrivent chacun de leur côté, pour des raisons qui n'appartiennent qu'à eux, un peu avant l'aube sur la place du marché du village Héortien de Quincey, et sont tout les quatres confrontés d'emblée aux étranges phénomènes de "distortion du réel" qui affecte la contrée... Ce qui les amène à proposer leurs services au Jarl du village pour résoudre ce problème qui commence à prendre des dimensions démesurées et parfois tragiques. Les voici donc unis en premier lieu par un contrat de travail, en quelques sortes.

Après moult péripéties que l'on ne détaillera pas ici (je ne suis pas encore dans l'écriture de romans-fleuve), voici la troupe constituée des Héros (i.e. des PJs), de leurs suivants et d'alliés qui chemine vers l'antre d'un dragon dont les sources semblent concorder pour voir en cet être la source des étranges maux qui affectent le village de Quincey et de ses environs.

La séance du 14 Novembre 2018 s'ouvre sur l'arrivée inattendue des deux frères de Poéna, qui rejoignent le groupe en chemin vers les Pics Rouges où se situe, selon les dires des dragonewts de Grizval, l'antre de ce dragon nommé Astaretz. De chaleureuses retrouvailles: Ikarian et Celestin expliquent qu'ils ont été guidés par les esprits des ancêtres de la tribu pour retrouver leur soeur Poéna. Ils ajoutent que la distance géographique qui sépare Quincey et ses environs des Hautes Herbes n'empêche pas le Monde Psychique de subir, malgré l'éloignement, des altérations du réel loin de passer inaperçues.

La fine équipe, forte désormais d'une douzaine de membres, arrive aux Pics Rouges et parvient dans un lieu qui semble prédestiné à accueillir en son sein l'antre d'une puissante entité draconique: une sorte de large vallée cernée de part et d'autre de deux rangées de rochers, au fond de laquelle bée l'entrée d'une grotte. Devant cette entrée se love une longue silhouette serpentine à  tête de dragon,qui manifeste une hostilité certaine à la présence de ces "houmainzzzzzz" qui viennent perturber son sommeil (ou peut-être plutôt sa veille?). La créature, qui se présente du nom d'Astaretz _sans faire trop illusion aux yeux de notre bande de warriors,qui a été briefée par le dragonewt éclaireur-à crête Olempik_ est en fait un serpent-dragon, une bête aux allures et origines draconiques perverties et corrompues par le chaos.

L'affrontement inévitable a bien vite lieu. Il commence par une mauvaise surprise pour nos héros et affiliés: le dénommé Sharkûl lance d'emblée une attaque imparable, en crachant un nuage de souffle venimeux, le genre de brouillard subtil mais trop expansif pour que l'on puisse le fuir ou l'esquiver.  Certains en subiront un empoisonnement.
L'odeur pestilentielle se conjugue à  l'apparence effrayante, dans sa majesté comme dans son immondice, du monstrueux Sharkûl, et un frisson de terreur saisit l'assemblée des humains. Olempik, le dragonewt éclaireur, se contente pour sa part d'observer des sauterelles dans un coin, un peu à l'écart de tout ce tumulte. Les mouvements dans les rochers, quatre auteres serpents-dragons aux noms sifflants et puants, achèvent de poser une ambiance absolument sinistre dans ce recoin des Pics Rouges.

Pourtant la peur change vite de camp. Dans un maëlström d'enchaînements de gestes et d'actions, certains s'illustrent par de hauts faits d'armes: on se souvient_ la rumeur et les légendes locales se souviendront_  des actes héroïques accomplis dans le combat par Hubert Le Pieux et Mavrique en particulier, dans l'appel à Orlanth par Erenix Le Fourbe_ mais néanmoins écouté de sa déité tutélaire... Puisque l'intervention divine qu'il aura sollicité se matérialisera en L'esprit de la Tornade de l'Esprit, qui aura son lot de dégâts dans le camp des monstres du chaos.

Les serpents-dragons sont bien vite sévèrement mis à l'amende _ en fait massacrés_ par notre équipée de héros, ce qui n'est pas sans enorgueillir il faut bien le dire Hubert Le PIeux, qui voit là un triomphe éclatant de sa stratégie pour le combat, qu'il a élaborée puis pilotée avec brio. Il y gagne un certain ascendant sur la troupe, son autorité en matière militaire fait consensus et rique de faire parler d'elle dans la contrée pendant un bon bout de temps. Notre ami Hubert saura-t-il maintenir son exigeant et rigoureux leadership face aux égos bien trempés et aux personnailtés hétéroclites de cette équipe qui n'est liée pour l'instant que par une étrange expérience onirique collective, associant tatouages, rune du Destin et symbole imagé de l'Ouroboros?

Le temps des affrontements cède bientôt la place au temps du repos des combattants, et dune victoire célébrée dans la dignité et la sobriété autour d'une bonne tisane de la brave Poéna, qui montre par la suite ses talents de healeuse hors pair en prenant en charge les soins puis la guérison complète de ceux de la bande qui ont été frappés d'empoisonnement. Pour ce faire, elle entreprend une chevauchée en compagnie du Cheval de L'esprit, qui l'amène rapidement à négocier dans le Monde Psychique le secours d'une Tilntaë (nymphe de l'Amour et de la Vie) en échange de la promesse d'inscrire son mariage futur dans son destin personnel ("faut d'abord trouver le mec", commente plaisamment Odile Laughing ). On notera le dévouement de Poéna, prête _ du moins semble-t-il_  à sacrifier son hymen pour sauver deux personnes en danger. La promesse de Poéna sera-t-elle tenue? Wait and see...

Mais le torchon brûle dans le groupe de héros. Il y a clairement concurrence entre Poéna et Hubert Le Pieux pour obtenir un maximum de parts dans le marché du salut des âmes. D'autant qu'Hubert, qui s'est adonné lui aussi de manière intense et soutenue à des pratiques rituelles de son côté (d'abord avec d'autres, puis seul, pendant des heures à genoux il a prié), fut particulièrement courroucé et heurté dans sa pudeur pudibonde par l'ambiance orgiaque et la scène quasi-pornographique à laquelle il a assisté de loin (et sans aucun voyeurisme, non non non) lors des gestes mis en oeuvre par la Tilntaë pour purifier les corps sujets à l'empoisonnement (massages avec finition manuelle, pour résumer de manière explicite).

L'équipe First Heroes va-t-elle surmonter ses profondes divergences (et "divergent", c'est beaucoup, disait Desproges) religieuses et de tels chocs moraux? Les égos vont-il s'entre-déchirer ou au contraire trouver malgré tout un terrain d'entente au moins provisoire?

Wait and see encore une fois...
La suite au prochain numéro...

M.I.B. pour tous les Mysticiens Glutiques (ou bien peut-être les Mystiques Glutiens?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Campagne Herowars dus second semestre 2018 (voire plus?)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Campagne d'obama : idées à prendre ?
» Ho so Spéciale de Sleek chez Sephora Marseille plan de campagne
» Campagne 1951-1952 du croiseur Jeanne d'Arc
» La filière camembert AOP de Normandie fait campagne pour défendre ses valeurs
» Pain de campagne farci aux tomates, jambon, et comté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystic Glue :: Mystic Glue :: Jeu de rôle-
Sauter vers: